Accueil
Archives
Pages spéciales Farciennes
À l'agenda de Farciennes

Farfleur: un site entièrement bénévole pour le seul plaisir de compléter votre information locale...

ça s'est passé à



Au mois de

janvier 2016

Pour se diriger, dans tous les cas : cliquer sur une mention en bleu soulignée.

SOMMAIRE

 

  • Le 30: Souper raclette de la Nervienne
  • Le 29: Remise de Brevets d'Animateurs et de Coordinateur chez OXYjeunes
  • Le 22: Le Centre Culturel dans la voie d'un renouveau
  • Le 6: Concert de rentrée: Maria Palatine

 

Le 6
CONCERT DE RENTRÉE : MARIA PALATINE

Nathalie Vander Stucken, directrice du Centre Culturel, a souhaité la bienvenue au public et annoncé le programme du Centre pendant ce début de l'année.

Elle a ensuite présenté les artistes de ce concert où l'on fut ravi d'écouter en trio Maria Palatine (directrice du Harp Center de Bruxelles, harpiste, chanteuse, compositrice), Anne Sophie Maier comme choriste, (mezzo qui fut la plus jeune choriste de l'opéra de Karlsruhe) et André Klenes à la contrebasse, .

«Un moment suspendu dans le temps pour commencer cette nouvelle année, un spectacle tout en douceur et en élégance.» dit Nathalie Vander Stucken, ce que ressentit ensuite parfaitement le public, vite conquis sous le charme de cette musique moins connue qu'elle ne mérite de l'être.

La harpe a des élégances féminines où la félinité se suspend avec sa grâce et sa férocité potentielle.

Ici, avec la basse d'André Klenes en guise de rythmique adoucie, elle devient une splendide synthèse des modalités du jazz, du classique et de la variété.

En l’occurrence, elle scintille sous les doigts de Maria Palatine qui joue en même temps qu'elle chante, avec les accents aussi fermes que frémissants d'une voix qui ne transige pas et passe du grave à l'aigu ainsi qu'une magie étrange qui ne tolérerait pas le simplement "moyen".

Quant aux titres, les voici (vous pouvez en écouter plusieurs sur You Tube avec la simple recherche «Maria Palatine» éventuellement suivie du titre).

Zahyee
Sumora
Coming from the Black Mountains
Rosenbuch
In tiefen Nächten
Sogubaijambui
Harper's Blues
Just Beautiful
Living in St Gilles
Refugee
Si Cada dia
Viento
Chanson pour décolérer
Mother's Garden

 

À remarquer que le texte de «Chanson pour décolérer» est signé de Bernard Tirtiaux, qui a aussi écrit les paroles d'autres compositions de Maria Palatine.

«Ce que je puis faire ici, je puis le faire partout,(en anglais original) fit-elle répéter au public». Une phrase en parfaite harmonie avec celle par laquelle elle résume volontiers sa vie: «Ma maison est là où se trouve ma harpe.»

La musicienne saint-gilloise envisageait ce programme à l'image d'une incursion dans plusieurs villes du monde, avec aussi une chanson pour les femmes réfugiées avec enfants et les réfugiés en général. Elle donna quelques détails sur le jeu de la harpe, des explications sur chacune de ses interprétations, et remercia le Centre Culturel de l'accueil qui lui avait été réservé.

Reçue avec chaleur, la virtuose ajouta une page à ses interprétations.

Entre autres, l'échevin Benjamin Scandella, la conseillère communale Brigitte Fontaine, le conseiller de l'aide sociale Alain Baulin et Albert Schleiper (président de Farciennes+)

 

Vous ne voyez pas nos photos ici? En maintenant ctrl cliquez ici sur le mot facebook s'il est souligné et en bleu.Relâchez Ctrl.
Vous n'avez pas besoin de vous inscrire.
Cliquez sur la 1e photo; plein écran, avant, arrière, tout est possible.
Pour revenir sur farfleur, il suffit de fermer l'onglet de facebook.

 

Le 22
LE CENTRE CULTUREL EN MARCHE VERS UN RENOUVEAU
 

Le Centre Culturel farciennois n'allait pas bien; il fallait se lancer en 2016 sur le chemin du renouveau, cadré par le décret 2013 de la Communauté Française. Les moyens de cette relance ont été présentés à la presse ce vendredi par Benjamin Scandella (Président, par ailleurs échevin de la Culture) et Nathalie Vander Stucken (Directrice).

«Nous devons aller vers un changement de philosophie; quoique pauvre, notre commune, a la chance d'avoir un Centre Culturel (50.000 € au budget communal), dira, en introduction, Benjamin Scandella. Vers un Centre Culturel beaucoup plus ouvert, vers un Centre Culturel par et pour les Farciennois.

Farciennes doit entrer peu à peu dans le cadre du décret 2013 de la Communauté Française. Vers 2018 on escompte un subside doublé de la CF et de la Commune; chacun passant à 100.000 €, le Centre Culturel disposera d'un budget de 200.000 €.»

Nathalie Vander Stucken, Directrice, a poursuivi:

«La nouvelle équipe mise en place a d'abord mission d'assurer une gestion interne saine, irréprochable.

Elle doit aussi ancrer une nouvelle philosophie; n'étant pas une simple salle de spectacles, le Centre Culturel devra créer une dynamique culturelle générale : le décret insiste sur le travail participatif avec les citoyens.

Des balises sont en place et déjà un programme pour le premier trimestre».

La collaboration avec Exploration du Monde (28 janvier, 20 mars) continue. Du 20 au 26 Farciennes sera la dernière halte de l'exposition «Sambre avec Vues», juste après la signature d'une convention entre les 5 Centres Culturels de la Basse-Sambre (Fosses-la-Ville, Sambreville (initiateur de l'exposition), Aiseau-Presles, Fleurus, Farciennes).

«Alors trop déforcé, le centre culturel de Farciennes n'a pu participer à cette action, mais il a ajouté un développement local sur le thème «Ma Commune, mes coups de cœur, mes coups de gueule», en s'associant 3 groupes:

        • des jeunes du Patro avec les photos sténopées de Régine Riou;
        • un groupe de la classe d'alphabétisation orale;
        • l'école de Waloupi qui a marqué un intérêt particulier.

PROGRAMME DU PREMIER TRIMESTRE

 

Benjamin Scandella énonce la volonté d'aller dans les quartiers, que l'on ne réduise plus le Centre Culturel à un endroit, et que l'on organise des choses ailleurs, car Farciennes est assez riche de salles.

La directrice annonce des activités «loco-locales».

«Trois activités sont programmées avec Vie Féminine; elles concernent le droit des femmes. (cf. le programme reproduit c-dessous ou notre agenda).

Dans le second trimestre, on peut déjà annoncer:

      • la poursuite d'Exploration du Monde,
      • des diffusions théâtrales jeune public et tout public,
      • une lumière locale aux Fêtes de la Musique.

En chantier aussi, avec la Régie de quartier et l'AMO, un gros travail afin
de participer à la cavalcade de septembre, via un char citoyen
»

Benjamin Scandella souligne la nouvelle démarche d'implication du Centre Culturel qui ignorait une série de forces vives capables de l'enrichir.

La Directrice enchaîne.

«On a frappé à beaucoup de portes: académie, bibliothèque, écoles, AMO, Sambre & Biesme,... et elles se sont toutes ouvertes, même si l'on n'a pas de projets immédiats avec tout le monde. Il faut pousuivre, mais nous ne sommes que deux.

En 2016, il faut encore recréer une dynamique de la communication et un conseil d'orientation (imposé par le décret).»

Et le président conlut: on ne jette pas tout l'héritage:

«On parle de renouveau; il ne s'agit pas d'ignorer des gens avec qui on travaille depuis des années, en partant des «Peintres farciennois» à l'Art Floral en passant par les Philatélistes et d'autres. Ils gardent leur place dans la vie du Centre.»

 

L' ÉQUIPE ET SES FONCTIONS

      • Échevin de la Culture, Benjamin Scandella devient le président du Centre. Il est le relais indispensable de l'Administration Communale.
      • Nathalie Vander Stucken en est directrice; lui incombe toute la gestion administrative et financière; elle doit avaliser les projets de l'animatrice, signer les engagements d'artistes,..
      • Anne-Catherine Michot reste l'animatrice; elle assume les tâches quotidiennes, est chargée de projets et gère ses projets propres,

 

Le 29
REMISE DES BREVETS DÉCERNÉS PAR OXYjeunes

Et plus précisément 23 brevets d'animateurs ou de coordinateurs en Centre de Vacances.

Il faut peut-être rappeler qu'OXYjeunes n'est pas une simple équipe de joyeux organisateurs de jeux et de fêtes d'enfance, de jeunesse.

OXYjeunes est une «Organisation de Jeunesse, catégorie «Service», reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles, et agréée par l’ONE pour ses Centres de Vacances pour enfants et adolescents. »

Ses missions principales s’articulent autour de 2 axes complémentaires: l’Animation et la Formation.

C'est de ce second axe qu'il était question, car OXYJeunes forme des animateurs et des coordinateurs; elle y est habilitée par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui reconnaît tous les brevets qu'elle octroie .

Toute remise de brevets, de diplômes est une cérémonie consacrant la réussite acquise après travail, et s'accompagne le plus souvent de discours introductifs et de fête.

On n'y a pas dérogé au Château OXYjeunes, siège de l'asbl.

Les discours ont été prononcé par Audrey Jacmart (Secrétaire Générale) et Anne-Cécile Gritte (Coordinatrice du département Formations).

Audrey Jacmart a commencé par des vœux et proposé à tous de s'approprier la phrase d'Eleanor Roosevelt : «Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves».

Elle a remercié les partenaires de terrain d' OXYjeunes, les villes et communes de Rixensart, Dinant, Sombreffe, Viroinval, Farciennes, et l'Athénée Magritte de Châtelet. Remerciements évidents aussi aux formateurs et aux parents.

Elle a rappelé les valeurs sur lesquelles s'appuie OXYjeunes : solidarité, tolérance, ouverture, interculturalité sous-tendent les activités organisées et les formations dispensées afin que les jeunes deviennent des «cracs» (Citoyens, Responsables Actifs, Critiques et Solidaires).

Elle résuma ensuite la philosophie et les différences des deux formations : celle du «maître du jeu» qu'est l'Animateur et celle de «maître de cérémonie» qu'est le Coordinateur. Ces formations ; compléta-t-elle, sont aussi des clés pour une carrière dans le secteur de l'animation, des gages de sérieux, d'engagement et de compétences pour les futurs employeurs de ces jeunes dont elle se dit fière.

Elle céda la parole à Anne-Cécile Gritte.

La Coordinatrice du Département Formation évoqua l'année de stages qui aura vu 23 jeunes recevoir ce vendredi leur brevet d' «anim» ou de «coordo», sans oublier que 11 futurs coordinateurs ont réussi leur première année.

Elle évoqua une jolie série de souvenirs remplis d'humanité chaleureuse, de complicité et de fous rires qui ont émaillé 12 mois d'aventures, de projets, d'échanges, de confiance et enrichi d'autant la grande famille d'OXYjeunes où certains resteront, continueront tandis que d'autres partiront voler de leurs propres ailes.

Au nom de toute l' équipe d'OXYJeunes, elle les remercia et leur souhaita une merveilleuse aventure dans le pays de l'animation.

Vint alors la remise des brevets, chacun des récipiendaires ayant à se reconnaître à l’ouïe d'une anecdote, d'un surnom,… (l'animation n'est jamais loin chez OXYjeunes).

Bisous, flashes sourires, rires, émotions et impatience de fêter cela, ce qui ne tarda point avec un vin d'honneur agrémenté d'amuse-bouches pour amorcer la soirée de clôture organisée sur le thème «noir et blanc» très généralement suivi.

Voici les brevetés à l'issue de l'année de formation 2015.

BACV (Brevet d'animateur en centre de vacances):

(présents)

Maxence Aussems, Antoine Barzin, Francesca Bellinzis, Aurélie Berger, Alexandra Bulsei, Estelle Gries, Déborah Hance, Isana Laachari, Aurélie Lambert, Raphaëlle Lopez Dias, Sophie Minon, Luciano Sarcinella, Maximilien Toussaint, Perrine Vanhelleputte et Ravi Wery.


(absent)

Said Belebna

BCCV 1 (Brevet de coordinateur en centre de vacances, 1e)

(présents)

Leslie De Baillie, Arnaud Decock, Ofélia Deriu, Amandine Eeckhout, Stéphanie Gijon Y Martin, Cédric Hendrickx, Coralie Leon, Donovan Olmos Jimenez et Maxime Wattiaux,

(absents)

Moustapha Douai et Ornella Sfrenato.

Formation, formation,... comme on galvaude quelque peu le mot un peu trop à la mode pour ce qu'il recouvre parfois, il nous a semblé nécessaire d'interroger OXYjeunes au sujet de celles qu'elle dispense.

Voici les réponses précises de Benjamin Scandella, Chargé de la Communication d'OXYjeunes.

Encadrer des enfants ou des adolescents, dans tous les cas de figures, est passionnant mais demande des compétences acquises via des formations continues, professionnelles et spécialisées. Vous savez dans quel cadre OXYJeunes est habilité.

La méthode mise en place permet à chacun de vivre sa formation à son rythme à travers des ateliers de réflexion, des échanges et des mises en situation, guidés et soutenus par nos formateurs. Le décret de la Fédération Wallonie-Bruxelles fixe les normes d'encadrement des enfants dans les centres de vacances et impose l'engagement d'animateurs qualifiés.

Le candidat animateur doit avoir au moins 16 ans et de la motivation ; il suit :

      • 150h de formation dite théorique en 4 périodes résidentielles de 2,3 ou 5 jours durant les congés scolaires ou les week-ends dans différents environnements. Le premier module commence généralement aux congés de carnaval (du 10 au 14 mars 2016; les inscriptions sont clôturées, mais on peut s'inscrire sur une liste d'attente)
      • et 150h en stage pratique dans un centre agréé par l'ONE.

Le candidat coordinateur est responsable de l'organisation du centre, coache les animateurs, veille au bon déroulement des animations, élabore le projet pédagogique, gère la logistique et l'administration dont la comptabilité.
Il faut avoir le brevet d'animateur, 18 ans accomplis et avoir presté au moins 100 h en tant qu'animateur (hors stage).

La formation dure 18 mois au moins, en 4 temps; dans l'ordre :

      • 75h théoriques
      • 2 semaines de pratique en centre agréé ONE
      • nouvelle session théorique de 75h
      • et encore un stage

Les sessions de théorie comportent 7 périodes résidentielles de 2 ou 3 jours dans les mêmes conditions que celles des animateurs. La théorie porte évidemment sur la gestion d'équipe, le développement de projets pédagogiques, les maîtrises administratives exigées.

 

Toute formation professionnelle a un prix. OXYjeunes le comprime au mieux des possibilités :
Le formation d'animateur coûte 350€ tout compris, celle de coordinateur 400 €.

Vous ne voyez pas nos photos ici? En maintenant ctrl cliquez ici sur le mot facebook s'il est souligné et en bleu.Relâchez Ctrl.
L'inscription est inutile
Cliquez sur la 1e photo; plein écran, avant, arrière, tout est possible.
Pour revenir sur farfleur, il suffit de fermer l'onglet de facebook.

 

Le 30
SOUPER RACLETTE DE LA ROYALE NERVIENNE

 

- fromage de Haute Savoie

- pommes de terre au four

- buffet de crudités

- assiette de 5 charcuteries différentes

- chou à la crème

Janvier ne se conçoit plus sans le souper raclette de la Royale Nervienne.

Tandis qu'en plus d'une exposition de photos, un diaporama (compilé par Luc) évoquait bien des souvenirs dans une rétrospective des 5 dernières années, les 140 convives qui avaient réservé leur place attendaient leur tour d'aller s'approvisionner au buffet en sirotant leur apéritif autour des tables que le comité et quelques gymnastes avaient habillées d'un ton taupe éclairé de serviettes orange.

Venait enfin le bon moment de faire la file pour compléter progressivement son assiette avec en apothéose la raclette de grands disques de fromage authentiquement haut-savoyards, ramenés de la région de production par un papa de gymnastes.

Les Nerviens se dévouaient évidemment à tous les postes nécessaires. Retenons:

Les racleurs:

Vito, Didier, Jacques et Michel

Aux crudités :

Aurore, Monique, Anne-Marie, Corinne et Dina.

 

La famille Nervienne prolongea naturellement cette belle soirée musicalement soutenue et animée par DJ Pat, soirée dont les bénéfices allaient être consacrés au bon fonctionnement de la société.

Michael Denison (président), Alain Hislaire (trésorier), Chantal Wanufelle (secrétaire), Luc Grolet (responsable sponsoring et tombola), Christophe Gilot, Didier Acke, Jacques Coppens, Corinne Dutrieux (administrateurs) veillent au fonctionnement du club actuellement riche de 150 gymnastes.

L'échevin Fabrice Minsart, la conseillère communale Rosaria Ciullo assistaient au souper, ainsi que des anciens, des représentants du Patro et d'autres associations.

 

Vous ne voyez pas nos photos ici? En maintenant ctrl cliquez ici sur le mot facebook s'il est souligné et en bleu.Relâchez Ctrl.
L'inscription dans Rep Farfleur comme ami n'est pas nécessaire. Les photos y sont publiques pour tous.
Cliquez sur la 1e photo; plein écran, avant, arrière, tout est possible.
Pour revenir sur farfleur, il suffit de fermer l'onglet de facebook
.