Farfleur: un site entièrement bénévole pour le seul plaisir de compléter votre information locale...



Ça s'est passé à

En

décembre

2017

Pour se diriger, dans tous les cas : cliquer sur une mention en bleu soulignée.

Le 30 novembre: Les nouveaux Conseillers juniors

Le 3: Sainte-Barbe fêtée au Wainage en hommage aux mineurs.

Le 6: Saint-Nicolas à «La Marelle»
Le 6 : Saint-Nicolas à la «Royale Nervienne»

Le 15: Marché de Noël à La Marelle

Les 15 et 16: Les Hivernales
Le 17: Concert de Noël de la Barcarolle et de La Petite Clé des Chants Le : A

>

Le 30 novembre

PRESTATION DE SERMENT DES NOUVEAUX CONSEILLERS JUNIORS

La prestation de serment du Conseil Communal junior a en fait eu lieu le 30 novembre 2017.

Comme d’habitude, cette cérémonie était organisée avant le Conseil Communal traditionnel.

Chaque année, 6 nouveaux conseillers viennent compléter le groupe déjà existant. Élèves de 5e primaire, ils remplacent pour deux ans les 6 anciens qui ont accédé au secondaire et quittent donc ce Conseil de 12 membres ainsi renouvelé pour moitié chaque année.

Devant le Conseil Communal des adultes présidé par l’Eurodéputé Bourgmestre Hugues BAYET, les 6 nouveaux conseillers enfants de 5e et les 2 suppléants de 6e ont prêté ce serment :

«Je jure d’assumer au mieux mon rôle de conseiller junior».

Les nouveaux conseillers juniors

 

 

  • Sudem KAHVECIOGLU – 5e année – La Marelle
  • Lâra GUR – 5e – La Marelle
  • Adberrahman HAJJIOUI– 5e – Waloupi (implantation du Louât)
  • Arda KORKMAZ – 5e – Waloupi (implantation du Wainage)
  • Eren KAVAK – 5e – Écoles Libres (implantation du Cercle)
  • Adrien VANHERCK – 5e – Écoles Libres (implantation du Cercle)
  • Youri BACQ – 6e – La Marelle (suppléant)
  • Asude DALGIC – 6e – La Marelle (suppléant)
Des photos (Merci à l'Ad.Comm. de Farciennes)

album

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook


>

Le 3 décembre

SAINTE-BARBE FÊTÉE AU WAINAGE EN HOMMAGE AUX MINEURS

Farciennes a connu la dernière remontée de mineurs en Belgique, quand le Roton a définitivement fermé ses grilles. Reconnaissante envers ceux qui avaient, pour elle et pour tous les bassins miniers, transformé en richesse leur sueur, quand ce ne fut leur sang, leur santé voire leur vie, la communauté locale a fait de la Sainte-Barbe un jour de souvenirs et d’hommage, célébré par une messe spéciale en l’église Saint-François-Xavier, au Wainage.

 

À L'ÉGLISE

 

 

Cette reconnaissance et cette mémoire sont ainsi préservées par l’action de «Farciennes +» et de collaborateurs que je cite plus bas en liste des organisateurs.

La messe fut célébrée par l’Abbé Jean-Pierre BADIDIKÉ, vice-doyen assisté de l’Abbé Antoine NKASA, vicaire.

Suivi de nombreux fidèles, l’office était animé par la superbe Chorale Royale La Chanteline, avec des chants en wallon, en français, en italien et en latin, sous la direction de Jean-Paul SCHILTZ.

L’hommage aux mineurs et à leurs familles se concrétisa dans l’émotion que suscita la lecture des noms et dates de décès des «gueules noires» disparus.

DES REMERCIEMENTS

Divers remerciements avaient été formulés par:

  • Marie-Paule ROOSEN (présidente du Conseil de Fabrique, personne relais de la paroisse et membre de l’EAP) envers le public, la chorale et son accompagnatrice Sabrine au clavier, l’abbé BADIDIKÉ à l’issue de son ministère farciennois. Elle ajouta un mot d’accueil pour l’abbé NKASA qui allait devenir le prêtre de la paroisse, et salua la visite de l’Eurodéputé Hugues BAYET.
  • Marcel, ancien mineur et choriste, au public si nombreux lors de cette messe d’hommage.
  • L’abbé BADIDIKÉ envers les belles voix harmonieuses de la Chanteline et à l’intention de Hugues BAYET, bourgmestre qu’il aimait taquiner en toute cordialité. Il souhaita que Farciennes + continue, et que Farciennes bouge encore.

De légères variantes ont été apportées au final de la cérémonie.

Le chant qui accompagnait traditionnellement la sortie de l’église en procession (Les Corons) fut interprété intégralement et c’est Véronique VANGENECHTEN (présidente de la Chanteline) qui dit le poème «El Quéquet d’fosse» de Juliette DELLAMARIA, indisponible.

Alors seulement, la statue de Sainte-Barbe, celle qui se trouvait jadis au Roton, fut sortie par d’anciens mineurs en bleus de travail, casqués et porteurs de lampes; ils la ramenèrent jusqu’à sa résidence dans le domaine marial.
On notera aussi que des bougies Amnesty International étaient proposées à l’achat dans l’entrée, tout comme, plus tard, dans la salle paroissiale et par les soins de Mario PERIN, des calendriers 2018 édités par Farciennes + au profit du Vieux Château.

LE REPAS



À cette salle paroissiale toute proche, vin chaud, bières de Noël,.. attendaient leurs dégustateurs et en guise de dernier acte, quatre-vingt convives partagèrent le repas préparé par Agnès et Stéphane, traiteurs.

MENU

- Carottes persillées
-Haricots et lardons
-Gratin dauphinois
-Rôti de porc, sauce grand-mère.

DÉPART ET ARRIVÉES

 

 

On a appris ou confirmé des modifications dans la composition du clergé de l’Union Pastorale:

  • L’Abbé BADIDIKÉ devient secrétaire de la conférence épiscopale de l’AFRIQUE CENTRALE (région des Grands lacs).
  • L’Abbé NKASA est responsable de l’Unité Pastorale au moment de ce départ; il sera installé au cours de la messe d’ouverture du jubilé des 150 ans de l’église de l’Immaculée Conception de Pironchamps et deviendra vice-doyen des 7 paroisses de l’Unité Pastorale.
  • Le Père Henri KAMALONDO a été nommé vicaire de l’U.P. (Le Père KAMALONDO est membre de la Congrégation des Aumôniers du Travail à Charleroi).

PRÉSENCES

 


L’échevin Alex DEBRUX (présent pendant tout l’office), l’Eurodéputé Bourgmestre Hugues BAYET, l’Échevin Benjamin SCANDELLA, le Président du CPAS Patrick LEFÈVRE, la Conseillère communale Lucia CIULLO, et sans doute bien d’autres que nous n’avons pas discernés.

ORGANISATEURS

 


Farciennes +, en collaboration avec la Commune et le Centre Culturel de Farciennes, l’Amicale des Mineurs des Charbonnages de Wallonie, les Compagnons de Sainte-Barbe, l’Unité pastorale Notre-Dame de Fatima, la Chorale Royale «La Chanteline» de Chatelineau

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook

>

Le 6 décembre

SAINT-NICOLAS À «LA MARELLE»

L école communale de la Marelle, la Saint-Nicolas va au-delà de la distribution de friandises et de jouets.

 

UN SPECTACLE

 

 

Les plus petits élèves de l’école dirigée par Sonia GEENEN-RIDOLFI préparent un spectacle pour leur grand patron, ce qui au vu du nombre d’enfants concernés, constitue toute une matinée joyeuse.

Ils se sont drôlement appliqués, les enfants et comme les enseignantes n’avaient pas lésiné dans le choix des costumes et des maquillages.

On admira ainsi le travail des 8 classes de maternelles, 3 de 1e primaire, et 3 de 2e primaire. (ce qui représente 140 poussins de maternelles et 110 jeunes élèves des 2 premières années primaires).

On admira également l’excellente organisation qui permit d’éviter la pagaille qui risque parfois de clôturer pareille fête. La recette?

Immédiatement après le numéro d’une classe, chacun des jeunes interprètes, appelé par son institutrice, rejoignait Saint-Nicolas et recevait un beau jouet.

Ensuite, la classe suivante prenait possession du plateau, et le processus se répétait.

Ce fut une belle fête, fort appréciée des nombreux parents et amis présents dans la salle de «l’Espace des Fêtes».

 

le programme

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook

>

Le 6 décembre

SAINT-NICOLAS À LA ROYALE NERVIENNE

Comme chaque année, Saint-Nicolas avait à son agenda un rendez-vous avec la Royale Nervienne

UN ENTRAÎNEMENT FESTIF

 

 

Au hall des sports qu’elle connaît fort bien, l’association présidée par Christophe GILOT, avait rassemblé 150 gymnastes de 2ans et demi à 18.

C’était, on l’aura deviné, une séance d’entraînement un peu particulière, qui fut interrompue par l’arrivée du protecteur des enfants, accompagné dans la plus pure tradition par Père Fouettard (qui ne fouetta bien entendu personne).

Au total, ils ont distribué 35 kg de friandises et 30 kg de mandarines aux jeunes sportifs (comme aux grands enfants que restent leurs moniteurs).

Voici quelques photos de cette visite heureuse.

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook

>

Le 15 décembre

MARCHÉ DE NOËL À LA MARELLE

Après Saint-Nicolas, «La Marelle» revenait à la salle de l’espace Fêtes, y installer son marché de Noël.

Tout le personnel de l'école communale La Marelle a participé à ce marché; la grande majorité avait revêtu un pull de Noël.

À leur actif, la confection des merveilleuses décorations et des des productions de Noël de toutes espèces, soignées et mignones, aussi bien que bijoux de fantaisie; le tout, proposé à l'achat, donnait aux stands, encore garnis de petits sapins, un air aussi festif que convivial qui se répercutait dans toute la salle.

Sonia GEENEN, Directrice, avait tout lieu d’être satisfaite et ne se privait pas de l’exprimer.

Pour le fun, il y avait deux paniers garnis à emporter par qui en estimerait le poids au plus près.

Chacun imagine aisément l’accompagnement nécessaire d’un bar et d'une petite restauration, le tout encore assuré par l'équipe de La Marelle.

 

DES STANDS DE PETITE RESTAURATION

--Pizzas
-Hambugers
-Bûches
-Cougnous
-Donuts
-Crêpes
-Gâteaux,
-Spécialités turques
-Cacao chaud-...


 

DES STANDS À BOIRE

- -Bières de Noël

-Péket

-Cocktails

-Softs,

-…

Les parents des élèves avaient répondu à l’invitation et participaient en nombre à cette dernière rencontre 2017, très chaleureuse.

Séduit par toute cette amitié active, Père Noël était présent, totalement disponible pour photos et selfies en sa compagnie.

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook

>

Les 15 et 16 décembre

LES HIVERNALES

Les voici bien ancrées au calendrier des années finissantes à Farciennes : «Les Hivernales» sont un marché de Noël, un rituel saisonnier, un marché provençal, une mini fête foraine et plus encore… Voyez ....

LE PROGRAMME


À noter que presque toutes les manifestations prévues Grand-Place ont pu s’abriter au Centre Culturel: les nécessaires travaux y accomplis s’étant achevés plus tôt que prévu ; une exception dont on se réjouit en espérant, doux rêve, qu’elle devienne un jour la règle pour tous les travaux du pays, les retards n’étant plus qu’exceptionnels.

LE VENDREDI

 

 

Le village de Noël s’ouvrit dès le vendredi 15 à 18h. Il était constitué de 14 chalets et s’accompagnait pour le plaisir des cadets d’une demi-douzaine de métiers forains (manège, tir, pêche aux canards, croustillons, etc).

Quant aux chalets, nombre d’entre eux proposaient des produits de bouche, mais pas uniquement ainsi que vous le montrera la liste des exposants :

      • Fred BARBIERI,
      • Yslam DEMIR,
      • Tina,
      • Mike BAUDOUX,
      • Pascaline,
      • Foot salle,
      • Ambiance Carrelages,
      • Radio Music Sambre,
      • Balle Pelote Pironchamps,
      • le foot Châtelet - Farciennes,
      • Farciennes +,
      • La Nervienne
      • et 2 chalets pour le comité de jumelage.

Vu la maigreur des degrés Celsius, 4 braseros étaient entretenus.

De feu il en fut encore question dans le rituel d’ouverture ; de son Château, Oxyjeunes emmena jusqu’à la Grand-Place une marche aux flambeaux quelque peu folklorique, encadrée d’animateurs et en compagnie de membres de la Confrérie du Marquisat.

C’est d’ailleurs le marquis, alias le Député-Bourgmestre Hugues BAYET, qui les accueillit tout près d’un beau tas de branchages, auquel, vous l’aurez compris, on n’allait pas tarder à user de quelques flambeaux pour y bouter le feu.

Une double allusion quasi évidente comme pour prévenir l’hiver qu’il aurait une fin avec un avant-goût des grands feux qui la salueront, et un avertissement identique à la sorcière vampirique que l’on grille aux deux tiers de l’été.

Au sapin déjà enguirlandé de leds, le Comité de Jumelage avec Beaucaire avait ajouté pour les Hivernales des bonshommes de neige en frigolite peinte, des étoiles en bois, et toutes les guirlandes lumineuses, octroyant à l’organisation un décor assez féerique.

Après que fut parti en fumée le brasier symbolique, Oxyjeunes délivra un bref spectacle d’inspiration carnavalesque et le groupe Hidden Rapture commença un concert qui accompagna agréablement le public à la découverte des chalets.

Ainsi que vous le montre le programme ce n’était pas la seule animation musicale au programme.

 

LE SAMEDI



La copie du programme vous en dit pratiquement tout. J’ajouterai quelques infos en vrac  :

  • Des contes de Noël étaient lus aux enfant à la Bibliothèque de 10h30 à 13h.
  • Le président du club de foot a offert les oranges (de fameux specimens) au Comité de Jumelage, lequel en a fait bon usage en les offrant à la délégation des gilles de Roselies venue apporter son animation bien de chez nous.
  • Une petite promenade à dos de poneys a pu ravir des enfants.
  • Dans la salle du Centre Culturel se tint un marché artisanal avec 10 artisans.
  • Le Comité y proposait des produits beaucairois, et aussi un bar à soupes, des crêpes, des croque-monsieur.
  • Roger VOLLE et Richard MOUREAU (respectivement président et membre du comité de jumelage à Beaucaire) ont été présents de bout en bout.
    Avec la collaboration de Laurence THIRY (présidente du comité farciennois) ils ont aanimé dimanche soir un bingo tout à fait dans la tradition de chez eux. Ce jeu de société apparenté au loto a remporté un beau succès avec plus de 80 participants.
  • Les lots du bingo étaient offerts par le comité de jumelage et certains sponsors.

Au total et malgré une certaine froidure, une jolie réussite pour les organisateurs : le comité de jumelage Farciennes - Beaucaire et la Commune de Farciennes.

COMITÉ DU JUMELAGE



Il est constitué de 14 membres dont Laurence THIRY (Présidente), Martine CHARLES (Secrétaire), Marc TIMMERMANS (Trésorier)

 

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook

>

Le 17 décembre

CONCERT DE NÖEL DE LA BARCAROLLE ET DE LA PETITE CLÉ DES CHANTS

Noël sans le concert de la chorale locale, c’est inconcevable. Ainsi 150 personnes ont-elles pu s’en réjouir l’oreille et l’esprit dimanche après-midi, en l’église de l’Assomption.

L'HARMONIE DES BELLES VOIX

 

 

En première partie, les choristes ornaient leurs tenues noires d’une rose ou d'un ruban rouge que les messieurs échangèrent en 2e partie contre un ruban cravate et les dames contre un foulard roulé en collier,d’une même teinte vert fluo.

Les 6 Jeunes de la Petite Clé des Chants portaient jeans et pulls de Noël à fond rouge. Ils ont de 8 à 12 ans

La lecture du programme vous fera découvrir sa diversité ; chanson en anglais, chants traditionnels de Noël, Mendelssohn, Rameau, Noëls tchèque, ukrainien, …

Un vrai voyage dans le temps et les siècles, avec une qualité d’ensemble remaquable et des solistes exceptionnels, comme Roger DUQUAINE, dont on a peine à croire les 90 ans, Guy PRÖS, Richard WERNER (rendant hommage à Johnny Halliday), d’autres encore, dont le batteur Julien FRANCE, et bien entendu Patricia TSAVDAROGLOU, Cheffe de Chœur...

LA FANTAISIE ET LE PÈRE NOËL

 

 

À l'interruption, ceux qui le souhaitaient eurent le loisir de se désaltérer à la salle paroissiale proche afin de se désaltérer.

Au retour à l'église, Patricia TSAVDAROGLOU expliqua quelques bases musicales illustrées de quelques notes chantées séparément par chaque pupitre : basses, altos, sopranos, ténors.

La fantaisie, indissociable de ces prestations annuelles, se réveilla en seconde partie, où l’on vit parfois des serre-tête surmontés de découpes évoquant les bois de renne, parfois des bonnets de pères et mères Noël sur toutes les têtes (donnant à la Petite Clé des Chants l’air d’une demi-douzaine de lutins).

Et puis, Père Noël est venu; accompagné d’une gentille lutine vêtue à son image, il a procédé à une distribution de bonbons.

le programme

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook