Farfleur: un site entièrement bénévole pour le seul plaisir de compléter votre information locale...



Ça s'est passé à

En

OCTOBRE

2018

Pour se diriger, dans tous les cas : cliquer sur une mention en bleu soulignée.

Le 3: FLEURUS: goûter des Pensionnés chrétiens de Wangenies

Du 5 au 7: FLEURUS: Exposition du trio d'art de Saint-Amand

Le: A
Le : A

Le: A

Le: A
Le: A Le: A Le: A
>
FLEURUS,
le 3 oct.18
GOÛTER DES PENSIONNÉS CHRÉTIENS DE WANGENIES

Comme Récré Seniors pour son dîner annuel, faute d'achèvement des travaux de leur salle communale,
les Pensionnés Chrétiens de Wangenies ont partagé leur goûter d'octobre à Fleurus.

MENU

- Apéritif offert par l'échevinat du 3e Âge
-Trois morceaux de tarte

  • -Au riz
  • -Aux cerises
  • Bruxelloise

-Un verre de vin
-Café

 

TEXTE

 

 

C'est à l'Hôtel de Ville de Fleurus que la centaine de convives ont trouvé asile autour de tables garnies de nappes blanches accompagnées de serviettes aux teintes automnales de vert et de brun.

Ils eurent de surcroît le bonheur de fêter les noces d'or de deux d'entre eux, Jean-Claude et Jovanne DEBELLE.

Madame fut joliment fleurie tandis que Monsieur recevait une bouteille de vin.

Enfin, les participants tentaient leur chance à une tombola bien nourrie... de produits de bouche et de bouteilles, en plus des objets divers coutumiers du genre.

COMITÉ



Michel ENGELS (Président), Liliane HAENTJENS (Vice-Présidente), Fernand ISTASSE (Secrétaire et Trésorier) avec l'aide de10 bénévoles.

PROCHAINES RENCONTRES

 

 

          • Le 21 novembre avec la Fraternelle des Cheveux d'Or

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook

>

FLEURUS,
du 5 au 7 oct.18

EXPOSITION DU TRIO D'ART DE SAINT-AMAND

Une exposition commune de 3 Saint-Amandinoises, voilà qui n'est pas banal !

Elle se tenait samedi et dimanche à l'Hôtel de Ville de Fleurus.

L'origine

 

 

Viviane STIELLE, photographe autodidacte est déjà une habituée des expositions. Elle a exposé 6 fois à Fleurus, 2 à Ligny et 1 à Tongrinne.

En septembre 2016, elle a conçu l'idée de l'exposition à trois qui se concrétisa dans l'exposition «Trois femmes, Trois Styles».

Cette fois, ce concept s'est renouvelé; les trois exposantes habitent Saint-Amand.

Les exposantes

 

 

Elles avaient fait le choix de partager cimaises et autres modes de présentation sans délimiter d'espaces personnels, ce qui offrait au visiteur une variété très plaisante.

Viviane STIELLE

Elle a commencé en 2008 à se passionner pour la photo.

En autodidacte, elle a fait un fameux bout de chemin, au propre comme au figuré. En explorant sans relâche rues, sentiers, campagnes et bois de son village, le plus souvent très tôt le matin, elle a développé un instinct très affiné, plus efficace que certaines techniques sophistiquées.

Sa propre contribution à cette exposition en trio illustrait en 22 photos splendides la nature à Saint-Amand.

Cette nature que Viviane adore manifestement, elle l'aborde quasi dans son intégralité: fleurs, paysages, chevaux, canards, oies, chouettes, chevreuils, lever de soleil.

Sur une table, 4 pochettes renfermaient chacune 120 photos de plus petits formats, soit 480 très, très belles images.

Anne-Marie LETENRE

Elle a fréquenté l'Académie de Braine-l'Alleud et participe depuis 10 ans à l'Atelier des Couleurs groupé autour de Dany BOUTS.

Aquarelliste, elle a d'abord créé des paysages imaginaires; l'an passé, toujours sur papier 300 gr, elle a traité beaucoup de bâtiments fleurusiens.

Ici, inspirée par les photos de Viviane, elle faisait incursion dans le domaine animalier avec une jolie réussite, chiens, chats et même un rat vivent sous son pinceau en une trentaine d'œuvres.

À ce challenge, elle en ajoutait un autre et exposait sa première aquarelle sur toile, support qu'elle compte explorer.

Si l'on en juge par ce premier essai (transformé, dirait-on au rugby) c'est une aventure qui semble fort bien partie.


Annick HUPÉ

Voilà 40 ans qu'elle succombe périodiquement à sa bouillonnante passion artistique polymorphe dont on peut considérer la décoration comme fil conducteur.

Elle use souvent de matériaux de récupération.

Elle produit aussi bien des œuvres de broderie, du macramé, qu'en béton détourné de son usage courant, en bois issu de son jardin, en bouchons de liège,...

Et pourquoi pas de bouts de ficelle, ou presque, comme pour de très jolis cœurs.

À d'autres moments elle travaille la résine, enfile des perles en bijoux ou crée des lampes ou autres objets en béton avec une inventivité qui ne semble guère connaître de limites.

AU VERNISSAGE

 

 

L'idée maîtresse et la sympathie dégagée par les exposantes y avaient attiré un public considérable vendredi soir. On y reconnaissait par exemple Dany BOUTS et des personnalités politiques que je ne citerai pas à la veille ou presque des élections communales: neutralité oblige...

Ce fut un excellent moment de partage avec les artistes, accompagné d'un vin d'honneur fort agréable.

 

Des photos

Si en bleu et souligné (lien direct), photos aussi sur facebook